( 27 mai, 2017 )

Genèse

Au commencement régnait d’anciens dieux oubliés. C’est de leurs corps informe et rampant que suinta la matière.

Ils n’avaient aucune conscience ni volonté et la matière restait en flottement dans le chaos de l’univers. Ces dieux étaient destructeurs et passaient leurs existence béate à s’entre déchirer sans pouvoir réellement disparaître; ils phagocytaient au fur et à mesure la matière qu’ils avaient eux même secrété.

Tout bascula lorsque la première conscience apparu de ce chaos informe. Une conscience si puissante et forte de détermination qu’elle se créa d’elle même. Elle fut baptisé Le Forgeron par les hommes, et Nënyae par les Elfes, l’Unique pour certains autres. Ce premier être observa le chaos et décida de créer. il assembla la matière et bâtit le premier outil de ce monde: Théodril, le marteau créateur. armé de ce dernier, le Forgeron frappa la matière, il la fit fondre, la tordit et la modela selon sa vision. Le monde étais née.

C’étais une immense plaine d’herbe verdoyante sur laquelle il fit pousser les arbres, premiers éléments de son oeuvre. et le peupla de créatures candide vivotant sans réel but, les animaux.

Mais le Forgeron, qui avait une vue éclairé sur l’avenir, perçut qu’un jour ou l’autre les Dieux informes arriveraient sur son monde et l’avaleraient sans même en avoir conscience. Pour prévenir ce danger, l’Unique créa des être de force et de muscle qui seront une armée à ses coté: les Hemnars, une race de géants à la peau teinté de rouge . Pour amplifier cette armée, il insuffla un peu de son pouvoir dans les entrailles de la terre, et créa une source de pouvoir que ses fils pourront utiliser pour bâtir et détruire. Les Hemnars nommèrent cette source La Magie; avec elle ils bâtirent les première villes ou ils préparèrent la venue des Dieux Informes.

Pas de commentaires à “ Genèse ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|